Gérer par indicateurs SST clés

Depuis des années, plusieurs entreprises se sont appuyées sur les rapports d’incidents de santé et de sécurité pour évaluer la performance de leur programme SST. Toutefois, en tant qu’indicateur retardé autonome, les incidents sur les lieux de travail constituent une mesure d’évaluation de la santé et de la sécurité inférieure. De plus, le fait de se concentrer uniquement sur les incidents fait de ces données l’un des indicateurs les plus coûteux et potentiellement mortels avec lesquels vous pouvez travailler pour évaluer et améliorer votre programme de santé et de sécurité.

Les responsables de la sécurité travaillent avec une gamme d’indicateurs avancés et retardés pour véritablement améliorer leur gestion de la SST et maintenir des normes exceptionnelles. En effet, en ciblant un ensemble de mesures cruciales, c’est-à-dire une sélection personnalisée d’indicateurs retardés et avancés : les professionnels de la sécurité ont accès à des informations puissantes qui aident à prévenir les incidents sur le lieu de travail.

1. Les indicateurs de résultats (lagging) SST

Les indicateurs de résultats sont des indicateurs que l’on peut qualifiés de réactifs. Ils permettent de répondre à la question : avons-nous fait du bon travail en matière de prévention des incidents ?

Pour de nombreuses entreprises, les indicateurs de résultats sont généralement la première statistique de santé et de sécurité au travail qu’elles choisissent de surveiller. Ces indicateurs sont également ceux avec lesquels la plupart des cadres supérieurs sont à l’aise et, dans certains cas, ils peuvent être les seuls indicateurs qu’une organisation utilise dans son programme de santé et de sécurité.

Des indicateurs de résultats peuvent confirmer que certaines parties d’un programme de SST ont échoué et pointer vers des domaines qui doivent être améliorés. Mais il s’agit d’une source de données réactive et non préventive, et ne peut être collectée et analysée qu’APRÈS qu’un incident de santé et de sécurité se soit produit.

Traditionnellement, ces indicateurs sont utilisés pour identifier les tendances et les écarts par rapport aux objectifs d’un programme de SST.

Les indicateurs de résultat typiques comprennent :

Parce que les indicateurs de résultats sont réactifs, il est facile de comprendre pourquoi ils constituent des critères de prévention déficients. Il est utile de mesurer les dommages, les pertes ou les dommages déjà survenus, mais cela ne contribuera pas à améliorer les mesures de santé et de sécurité d’une entreprise.

Le problème en utilisant uniquement des indicateurs de résultats est que l’on sait combien d’incidents ont eu lieu, mais pas dans quelle mesure l’entreprise a été bonne à les  prévenir.

2. Les indicateurs cibles (leading) SST

Au contraire des indicateurs de résultat, indicateurs cibles sont des indicateurs préventifs. Ils répondent à la question : faisons-nous ce qu’il faut pour prévenir les incidents et gérer les risques ?

Généralement, on souhaite que ces une progression dans la mesure de ces indicateurs durant une période donnée.

Les indicateurs cibles capturent et fournissent des informations actuelles sur le rendement, les activités et les processus d’un programme de SST. Ils pilotent la gestion des risques en matière de santé et de sécurité sur le lieu de travail, permettant une identification préventive et éliminant les risques qui pourraient autrement conduire à des incidents et des blessures en matière de SST.

Les indicateurs SST cibles les plus communs sont :

Les meilleures pratiques lors du suivi des indicateurs cibles consistent notamment à avoir une vue claire et instantanée de l’état des indicateurs. Les dangers, par exemple, doivent être classés selon leur statut : atténué, présent, éliminé. 

Il faut une bonne combinaison  d’indicateurs pour refléter la réalité spécifique de la gestion de la SST d’une organisation. Bien établie, cette agencement d’indicateurs générera beaucoup de valeur.

Un bon indicateur cible est
proactif, préventif et prédictif.

3. Les facteurs critiques pour établir des indicateurs SST.

Selon le Campbell Institute, un groupe de réflexion américain sur la gestion de la SST, un indicateur de santé et de sécurité au travail est utile lorsqu’il est :

Actionnable

Avoir des étapes mesurables

Significatif

Obtenir des informations justifiant un suivi continu

Valide

Être en lien avec les objectifs de l'entreprise

Utile

Servir à accomplir les objectifs de l'entreprise

Réalisable

Établir une cible réaliste

Transparent

Être une mesure compréhensible et ustilisable

Facile

Pouvoir être facilement communicable

Opportun

Donner une information utile aux équipes et à l'organisation

Conseils

  • Les experts SST de NeXafe ont combiné leur expérience sur le terrain et étudié les meilleures pratiques, y compris les connaissances de l’Institut Campbell, pour créer plus de 95 indicateurs et graphiques de performance clés prédéfinis. Les utilisateurs de la plateforme NeXafe peuvent personnaliser chaque KPI ou graphique pour l’adapter à la réalité de leur lieu de travail en quelques minutes.
  • L’Institut Campbell propose également un guide pratique des indicateurs avancés : mesures, études de cas et stratégies. Ce document est une source d’informations fiable pour vous aider à sélectionner et valoriser vos indicateurs de gestion de la santé et de la sécurité.

Les données d’évaluation SST sont utiles si vous pouvez les enregistrer, accéder et utiliser rapidement.

4. Collecter l'information nécessaire pour les indicateurs

Déterminer les indicateurs à suivre est un bon début, mais ce n’est que la moitié du parcours. Mais vous pouvez vous aider grandement pour la distance restante en utilisant les bons outils pour gérer vos données et augmenter considérablement la valeur de votre programme de santé et de sécurité au travail.

Il existe plusieurs façons de collecter et de suivre les données d’évaluation SST, le  papier et des fichiers Excel devraient être votre dernier recours. Règle générale : les données d’évaluation des indicateurs SST cibles et de résultat ne sont utiles que si vous pouvez rapidement les enregistrer, y accéder et les utiliser.

Même lorsque les données sont exactes et rigoureusement mises à jour (ce qui est un défi en soi), si elles sont enfouies dans des feuilles de calcul ou réparties entre plusieurs applications, il est probable que le processus d’utilisation de ces données soit tout simplement trop fastidieux pour en valoir la peine. Idéalement, le suivi des indicateurs de santé et de sécurité au travail sous une application unique et centralisée vous offrira la cohérence nécessaire pour collecter, organiser, corréler, communiquer et, ultimement, agir sur vos données d’évaluation SST.

5. Cinq étapes pour bien utiliser les indicateurs SST

  1. Catégorisez les indicateurs de résultat et cibles disponibles pour votre entreprise.
  2. Travaillez avec une combinaison d’indicateurs qui correspondent à votre réalité et vous aident à atteindre les objectifs de votre programme SST.
  3. Veiller à ce que ces indicateurs apportent de la valeur, en affinant les éléments si besoin.
  4. Créez un système ou recourez à une solution dédiée qui vous permet de collecter et de suivre les données sur la santé et la sécurité au travail et, en fin de compte, donne à votre équipe des informations critiques.
  5. Enfin, gérez les dangers et les risques en matière de santé et de sécurité avant qu’ils ne se transforment en incidents !

Comment notre solution NeXafe peut vous aider

Lorsqu’ils utilisent NeXafe, les responsables SST disent adieu aux feuilles de calcul et à la paperasse, ainsi qu’au défi de la collecte de données.

Le module StellarHSE de la plateforme NeXafe permet de capturer, signaler et suivre les risques, dangers et incidents de sécurité. Les informations qu’ils y saisissent sont automatiquement converties en indicateurs, tableaux et graphiques au moment de leur entrée.

En conséquence, ils voient en temps réel comment les performances de leur entreprise en matière de sécurité au travail sont à la hauteur des objectifs, ce qui leur permet en retour de prendre des décisions plus éclairées. De plus : ces indicateurs en temps réel peuvent être partagés avec toute personne dans l’entreprise connectée à StellarHSE, un atout non négligeable pour construire une culture de sécurité plus forte.

6. Utiliser les indicateurs pour haute performance SST

La pratique consistant à recourir à aux seuls indicateurs de résultat pour évaluer la performance d’un programme de SST est désuète. Il s’agit du moyen le plus coûteux d’évaluer la santé et la sécurité au travail et il est directement corrélé à une augmentation des temps d’arrêt, à des pénalités coûteuses et bien plus encore. Pire encore, dans certains cas, se concentrer sur des indicateurs de résultat équivaut à se fier à une donnée sur laquelle personne ne devrait mettre de prix !

La gestion, l’évaluation et l’amélioration de vos performances en matière de santé et de sécurité au travail nécessitent une combinaison stratégique d’indicateurs cibles et de résultat. Les données d’évaluation SST recueillies par votre entreprise doivent contribuer à l’amélioration de la sécurité, ce qui signifie non seulement réduire les incidents, mais aussi comprendre clairement comment réduire les risques pour la santé et la sécurité au travail.

De plus, que votre équipe choisisse de travailler avec NeXafe ou une autre offre du marché, nous ne saurions trop insister sur l’importance et les avantages de l’utilisation d’un logiciel de gestion SST dédié et centralisé pour surveiller les indicateurs, favoriser l’engagement et gérer votre programme de santé et de sécurité. Si vous choisissez NeXafe, sachez que vous bénéficierez d’une équipe d’experts en sécurité pour vous accompagner à chaque étape !

Pour réserver une démo, sans pression, de notre logiciel de gestion SST avec l’un de nos experts, répondre à toutes vos questions concernant NeXafe et vous aider à trouver de la valeur dans vos données d’évaluation SST, cliquez sur le bouton de lien rapide ci-dessous.

Restez vigilants !

Témoignages d'utilisateurs de NeXafe

Construction • Services industriels et techniques • Ingénierie • Pétrole et gaz • Mines • Transport

La responsabilité SST des sous-traitants

Gérer par indicateurs SST clés

Les problèmes liés à la COVID-19 exigent une réponse à long terme des employeurs